Bonjour Jean-Noël Carles. Qui est cette « madame Juliet » qui a la gentillesse de nous offrir un si bon jus de pomme bio ?

Juliet est une variété particulière de pomme, cultivée et distribuée des arboriculteurs membres des « Amis de Juliet », une association « loi de 1901 » qui réunit actuellement 130 producteurs, un nombre en progression constante. L’association gère le développement de la variété, tous les aspects marketing et communication, et aussi tout le suivi technique des vergers.

Parce que Juliet est une variété tardive, que l’on récolte jusqu’à fin octobre voire fin novembre, tous les producteurs sont implantés dans la moitié sud de la France, au-dessous d’une diagonale allant du sud de la Loire à Lyon. Moi-même par exemple, je suis dans la région d’Avignon : je suis un des premiers à en avoir planté, en 2001, après les premiers essais faits dans un verger expérimental. Cette pomme Juliet avait été retenue pour ses qualités agronomiques et gustatives, et c’est le pépiniériste Benoît Escande qui a ensuite développé la production des plants.

Pomme Juliet : Jean-Noël Carles

Jean-Noël Carles.

Les « Amis de Juliet » ne cultivent que cette variété ?

Non, bien sûr. Pour un bon équilibre des vergers, il est nécessaire pour un arboriculteur d’avoir 5 à 12 variétés différentes, depuis celles qui se récoltent début août jusqu’à d’autres que l’on cueille en novembre. Il faut souligner que la Juliet est exclusivement cultivée en bio, et que beaucoup de nos membres se sont convertis petit à petit au 100 % bio en commençant par la Juliet, qui a donc été une porte d’entrée.

La pomme bio c’est bien sûr bien mieux pour la santé et l’environnement ?

Évidemment. Une pomme bio est produite sans herbicide, insecticide ou autre produit phytosanitaire. Pour enlever les mauvaises herbes au pied des arbres, nous travaillons le sol mécaniquement. Contre les maladies, nous utilisons exclusivement du soufre et du cuivre, en respectant naturellement les doses autorisées en bio. Quant à la lutte contre les insectes, nous posons des filets ressemblant à des moustiquaires, ce qui empêche les fruits d’être piqués. C’est un gros travail manuel mais parfaitement efficace.

Quel est l’avantage du jus de pomme bio que l’on trouve dans les poches Qualivrac ?

C’est déjà un jus 100 % issu de pommes Juliet. Elles sont très juteuses, et ce jus est très parfumé, plus sucré que la moyenne, avec très peu d’acidité. Sa grande douceur, très agréable, et son parfum fruité correspondent exactement à ce qu’apprécie la majorité des consommateurs.

Mais pourquoi défendre le jus de pomme bio en vrac ?

Le jus de pomme est un produit stable qui se prête très bien au vrac. Sachant que de plus nous le pasteurisons au moment de la mise en poche chez nous, dans un local spécialement dédié, dans des conditions de propreté et d’hygiène optimales, strictement contrôlées.

Concernant la présentation en vrac, pour être franc, il y a un marché pour toutes les formes de conditionnement. Mais il y a une vraie tendance pour le vrac, qui trouve de plus en plus de consommateurs, pour deux voire trois raisons simples : la réduction des emballages, ce qui est plus écologique : la possibilité d’adapter ses achats à ses besoins, ce qui évite le gaspillage ; et enfin, conséquence des deux autres raisons, c’est plus économique.

C’est quoi le cri du cœur de « l’amoureux de Juliet » que vous êtes ?

Boire un jus de pomme de cette qualité, ça donne du tonus et du dynamisme, surtout pour le goûter d’un enfant, mis par exemple dans une gourde nomade. Certes, ce n’est pas une boisson énergisante, mais c’est un apport de « bons sucres », bien mieux qu’un jus industriel ou un soda ! À consommer quand même avec modération, comme toutes les bonnes choses. Et un des avantages du jus de pomme, c’est que cela reste une boisson très rafraîchissante, toujours désaltérante, même lorsqu’il est à température ambiante. C’est donc une boisson idéale à la maison comme à l’extérieur !

La cueillette des pommes Juliet

La cueillette des pommes Juliet chez Jean-Noël Carles en Avignon.

Merci Jean-Noël. Nul doute que Juliet va s’entourer de plus en plus d’amis !


Découvrez également notre précédent Quali-Reportage sur Biocoop La Graine en Vexin !